LG G6 : Un Smartphone qui nous impressionne et plus encore

Caractéristiques techniques, avis et test LG G6 : un Smartphone qui aurait dû être parfait

Partager

Le LG G6 relève de l’euphémisme alors qu’il était tant attendu. Après la sortie du G5 n’ayant pas vraiment plu au grand public, LG devait alors frapper fort. Il avait alors pour objectif comme les points d’expérimentations innovantes ou les fonctionnalités gadgets. LG G6 n’est un smartphone 2018 haut de gamme malgré son style le plus pur, mais il semble qu’il soit déplaisant même avec le petit plus des types G. Voici notre test au complet.

LG G6

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

 

  • Type d’écran : IPS
  • DPI : 564
  • Définition d’écran : 1 440 X 2 880
  • Diagonale d’écran : 5,7 pouces
  • Poids : 163
  • Dimensions : 7,9 X 71,9 X 148,9 mm

 

POINTS FORTS

 

  • Finitions irréprochables
  • Modèle de compacité
  • Certification IP68
  • Un écran IPS haut de gamme
  • Utilisation facile à une main avec le format 18:9
  • Le grand-angle très intéressant et réussi
  • Plusieurs possibilités de personnalisation
  • Des performances photo incroyables en basse luminosité

 

POINTS FAIBLES

 

  • Paramétrage obligatoire de l’écran pour un meilleur rendu
  • Un écran IPS qui date de 2017
  • Écran 18:9 pas tout à fait compatible
  • Indisponible en version noire et en 64 Go, pas de quad lac ni de charge sans-fil
  • Peut mieux faire sur la performance audio
  • Autonomie assez hasardeuse en fonction des activités

 

 

PRÉSENTATION DU LG G6

 

Habituellement, il y a toujours un affrontement entre les téléphones haut de gamme de Samsung et LG, comme c’est le cas à Barcelone durant le Mobile World Congress. Mais cette année, c’était plus calme avec l’absence du Galaxy S8. La marque LG a donc profité pour attirer l’attention médiatique avec le nouveau LG G6. Et pour se racheter après la sortie du G5 (ayant l’air inachevé), le fabricant coréen avait doublé la mise.

 

LG G6

 

Ce smartphone dispose d’un écran de 5,7 pouces (IPS) affichant 2880 X 1440 px. En occupant quasiment 79 % de la façade, le ratio de cet écran est plutôt inédit dans le domaine des smartphones, le 18:9. Dans le capot de ce smartphone, on retrouve un Qualcomm Snapdragon 821 doté d’une puce graphique Adreno 530, avec un stockage interne de 32 Go extensibles jusqu’à 256 Go, une RAM de 4 Go.

 

Il est également équipé de deux APN dont l’un de 13 Mpx et le second consacré au grand-angle, et le troisième lui est situé sur la façade et il est dédié aux autoportraits avec ses 5 Mpx. Toutes les connectiques du LG G6 sont toutes présentes comme le Bluetooth 4.2, l’USB Type-C, le Tuner radio, le NFC, le GPS et le WiFi 802.11. Les 3300 mAh de la batterie inamovible soutiennent tous son contenu et le LG G6 fonctionne avec Android 7.0 et une certification IP68 le protège.

 

DESIGN ET ERGONOMIE DU LG G6

 

Tout ce qu’on peut dire c’est que LG venait de loin. La modularité et le G5 avaient obligé la marque LG de faire certaines concessions concernant la qualité de fabrication de son smartphone au moment où ses rivaux (principalement Samsung) lançaient des smartphones supérieurement étanches et biens finis. LG devait alors se racheter et ils l’ont fait.

 

Le LG G6 offre les mêmes caractéristique que meilleur smartphone haut de gamme tout en étant proposé à un prix très abordable. Son dos fait de verre (Gorilla Glass 5), ses bordures métalliques coupées avec des petites bandes en plastique aidant à faire passer les ondes radio. Grâce à son écran 18 :9, la façade est occupée à 79 %.

 

Le LG G6 est l’un des derniers smartphones à écran large

à être utilisable facilement avec une seule main à l’aide de son format, ainsi que ses bordures presque inexistantes. Il propose un bon confort et il surpasse même les autres smartphones à 5,7 pouces classés dans la catégorie des bêtes d’encombrement.

 

LG G6

 

Sa finition impeccable (assez similaire du Vivo Nex) lui permet d’être agréable pour la prise en main. Le LG G5 est très légèrement plus fin que le G6, car le dos du LG G6 est un peu arrondi, mais seuls les fans de la finesse peuvent être gênés par cela.

 

Le bouton placé dans le dos et qui sert également de capteur d’empreinte tombe facilement sous les doigts, que ce soit la main droite ou la main gauche. Il est possible de déverrouiller le smartphone rapidement avec le capteur biométrique, même s’il n’est pas le plus rapide sur le marché.

 

Les petits défauts du LG G6 sont avant tout, la protection de l’écran est assurée par un Gorilla Glass 3, alors que derrière, il est revêtu d’un Gorilla Glass 5. Sans trop la malmener en une semaine d’utilisation, on a découvert sur l’écran une petite rayure.

 

Le second petit défaut, même s’ils ont minimisé au maximum les bordures du LG G6, on a tout de même remarqué une fine bordure noire autour de l’écran. Mais ce n’est pas vraiment embarrassant. Il faut également savoir que la partie supérieure du téléphone chauffe, surtout lors des enchaînements de photos. C’est tout de même raisonnable et n’affecte pas vraiment son utilisation.

 

ÉCRAN

 

Contrairement à nos attentes, le calibrage par défaut du LG G6 n’est pas parfait. Effectivement, il atteint les 8104 kelvins sur la température des couleurs, alors on pourra voir de belles dérives bleutées. Mais il est possible de corriger cela en activant le mode « confort visuel ».

 

Un paramétrage réduisant à 6700 kelvins la température, qui se rapproche des 6500 K standard. Il n’y a rien à dire concernant la colorimétrie du LG G6. En effet, le Delta E ne passe pas les 2,6, afin de se rapprocher de la perfection.

 

LG G6

 

Le LG G6 se débrouille plutôt bien sur la luminosité. Sa luminosité maximale est de 519 cd/m², ce score lui permet d’être utilisable sans soucis dans toutes les circonstances ; en plus, son petit taux réflectance de 9 % ne gâche pas cela. Pour de l’IPS, son taux de contraste est plutôt pas mal.

 

À 1954 :1, le LG G6 fait partie des meilleurs dans sa catégorie, seuls le G5 et le ZTE Blade V7 Lite le devancent. Concernant son utilisation, le LG G6 s’en tire bien avec 74 ms de retard tactile, ce qui est quand même une bonne moyenne. Sa rémanence s’élève à 13 ms et assure une parfaite fluidité, même si la rémanence n’est pas mieux que l’Amoled.

 

Il est difficile d’accepter que LG utilise encore l’IPS cette année. Le LG G6 s’accroche bien face au Galaxy S7, mais tombe quand on parle de rémanence ou de contraste, les deux points où l’Amoled est indéniablement imbattable. L’écran du LG G6 est classé dans les 15 premiers, mais si la firme coréenne n’opte pas pour l’Amoled, leurs smartphones auront toujours du mal à concurrencer ses rivaux.

 

 

NAVIGATION ET INTERFACE

 

Depuis l’année dernière, l’interface du LG G6 n’avait pas beaucoup évolué. Le tiroir d’application n’y est toujours pas durant le premier réglage, mais il est possible de remédier à cela en allant dans les paramètres. Le reste se rapproche du véritable Android, avec certaines rectifications de LG.

 

LG G6

 

On y retrouve l’ensemble des fonctionnalités d’Android Nougat, l’ajustement du panneau de raccourcis et des multifenêtres, mais la marque LG offre la possibilité de personnaliser d’autres choses, comme l’ajustement des menus de navigation et le niveau de vibration des notifications et des appels. Vous aurez des tutoriels sur chaque partie lors de sa première utilisation.

 

Quelques applications ont des problèmes avec l’écran 18:9, mais c’est rarissime. Il faudra alors attendre les mises à jour comme avec le jeu Super Mario Run où vous remarquerez deux bandes noires près de l’interface.

 

MULTIMÉDIA

 

Le multimédia fait partie des domaines les plus rares où l’écran 18:9 défavorise le LG G6. Principalement pour la vidéo, car la plupart des vidéos sont affichées en 16:9, ce qui vous affichera des bandes noires autour de l’écran.

 

Le zoom de l’application Galerie peut résoudre légèrement ce problème, mais il n’est pas possible sur YouTube ou Netflix. À part cela, LG G6 peut lire la plupart des codecs vidéo. L’application Vidéo très complète propose l’administration du fenêtrage, des vitesses de lecture et des sous-titres.

 

LG G6

 

La sortie casque du LG G6 se débrouille très bien sur tous les points, la distorsion quasi nulle, la dynamique assez large et la puissance généreuse. Par contre, la diaphonie brouillonne trop. Le quad dac (seuls les coréens ont bénéficié) aurait peut-être pu régler ce problème.

 

Son haut-parleur est efficace et offre un son plutôt bien complet, mais il y a quand même un peu de distorsion lorsque le volume est à fond et le son sur la partie supérieur du spectre est légèrement agressif.

 

Nous terminerons sur la partie jeux vidéo. Le graphique Adreno 530 et la puce Snapdragon 821 sont très performants. Tous les jeux (même les plus pointilleux) fonctionnent parfaitement sur le LG G6. C’est un véritable plaisir de voir sa fluidité sur toutes les conditions.

 

PHOTO

 

Similaire au Galaxy S7 dans le secteur photo, le G5 était impressionnant surtout avec ses performances en luminosité réduite. Le LG G6 doit donc défendre son honneur. Cela fait un an que LG a effectué certaines modifications dans l’agencement photo.

 

Les deux capteurs ont les mêmes nombres de pixels, par contre, l’angle de champs était réduit vu que le grand-angle ne recouvre plus que 125 ° (correspondant à 11 mm sur 24 X 36) alors qu’auparavant il recouvrait 135 ° (correspondant à 10 mm sur 24 X 36) avec le LG G5. Ces modifications offrent au LG G6 une très bonne prestation photographique.

 

En plus d’offrir une très bonne capture photo, le deuxième capteur presque similaire au capteur standard. À l’évidence, on retrouve quelques grains et une détérioration sur la qualité des bordures, mais en gros, il est tout de même excellent, en fonction du niveau de lumière. De plus, le portrait est amusant avec le grand-angle.

 

LG G6

 

L’autre capteur propose de très bons résultats. On bénéficie d’une image très nette lorsqu’on a une bonne lumière. Le rendu des couleurs est tout simplement parfait. Seul bémol, il a tendance à trop accentuer. Un effet agréable pour les yeux, mais pas très naturel. En particulier, c’est très beau sur une scène remplie de détails.

 

Un cas rare dans le domaine de la photo mobile, la majorité de la qualité des photos est pareille, même en basse luminosité. À part une petite diminution des couleurs des bordures, mais on ne voit aucun changement sur toutes les conditions de luminosité. Un véritable exploit.

 

Le LG G6 lisse tout pour supprimer le bruit, mais garde quand même les détails nécessaires. Le contraste est excellent, les couleurs restent naturelles. En gros, son rendu se rapproche de la perfection et le LG G6 surpasse de très loin la plupart des smartphones.

 

LG G6

 

Concernant l’application photo, le mode Auto du LG G6 propose des clichés quasi impeccables, les options sur le mode manuel améliorent encore plus les photos à l’aide de la rectification de l’exposition, du focus, du temps de pause, des ISO et la balance des blancs.

 

On y retrouve également un collimateur AF, une touche AE-L et l’option de focus peaking. Une vaste fonctionnalité amusera les adeptes de la photo. Le LG G6 fait partie des meilleurs photophones grâce à toutes ses performances.

 

Le capteur frontal du LG G6 n’a pas les mêmes capacités, mais propose quand même des rendus convenables, même s’il manque légèrement de contraste et il a quelques grains. La présence du capteur grand-angle à 100 ° sur la façade (correspondant à 18 mm sur 24 X 36) est bien appréciée. Pour finir, la capture vidéo en UHD ou en Full HD est irréprochable, mais la stabilisation optique est trop agressive.

 

 

AUTONOMIE

 

Comme sur le G5, l’autonomie du LG G6 est plutôt faible. Durant le test d’autonomie SmartViser, le G6 a bataillé pendant 13 h 30, ce qui aurait pu lui donner la note maximale. Malgré tout, sa consommation est très variable selon son utilisation. Pour les appels, les SMS et la navigation internet, le LG G6 n’a aucun problème et il peut tenir une journée.

 

LG G6

 

Par contre, la batterie se décharge rapidement lorsqu’on effectue une longue séance photo. Il a également le même effet en utilisant le streaming, car sa batterie ne tient que 8 h 30, ce qui est très loin par rapport au G5 (12 h 30) ou le Galaxy S7 (13 h 30). C’est tout à fait regrettable pour un photophone. Heureusement, son chargeur arrive à recharger la batterie en 1 h 30 environ.

 

Comparer l’autonomie du LG G6 avec celle du Smartphone chinois Find X qui est tout simplement surprenant.

 

TÉLÉPHONIE

 

La marque LG a simplifié le volet téléphonie du LG G6. Les applications Contacts et Téléphone ne proposent pas les fonctionnalités avancées, mais ils vont directement droit au but.

Quant à la connexion 4G et le fix GPS, le LG G6 accroche les satellites et le réseau très rapidement. Pour finir, les appels sont intelligibles et clairs.

 

LG G6

 

LG G6 : LE VERDICT

 

La marque LG a amélioré le G6 pour se racheter après la déception du G5. On dispose alors d’un smartphone qui se base sur la simplicité, mais en plus, on retrouve toutes les fonctionnalités avancées de la série des V (indisponible en France).

 

Pourtant, il n’est pas encore parfait à cause de son écran et de son autonomie. Même si son écran IPS est haut de gamme, il était préférable d’opter pour un Amoled au lieu d’un écran de 2017. La marque LG doit encore faire un long chemin pour réussir à égaler ses grands rivaux.

 

Malgré cela, notre test LG G6 a montré qu’il affiche un format incontestablement réussi. Et il est possible qu’il soit le premier à avoir la meilleure qualité de photo parmi tous les Smartphones next gen du moment. Seuls les adeptes de la photographie pourront apprécier le LG G6.

 

Auteur: TechNO

Partager

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *