ZTE : L’embargo de la firme chinoise a été officiellement levé

Le géant chinois ZTE peut maintenant reprendre les affaires

Partager

Suite à une longue durée de plusieurs mois d’embargo, ZTE peut maintenant continuer ses affaires après plusieurs semaines de négociations. Le vendredi du 13 juillet, l’embargo de l’entreprise chinoise a été officiellement levé par le département du Commerce des États-Unis.

 

Les firmes américaines peuvent maintenant fournir des composants à la firme chinoise. Une nouvelle importante, car 30 % des composants des modèles de Smartphone Android conçus par ZTE sont des matériaux américains. En plus, l’action de la firme chinoise est remontée durant la Bourse de Hong-Kong.

 

ZTE

 

Par ailleurs, Gamer ou pas gamer, on vous invite à découvrir notre comparatif sur le guide d’achat de clavier gamer. Nous vous proposons dans cet article les 5 meilleurs modèles de clavier gaming sortis cette année.

ZTE : Le gouvernement américain restera prudent

Suite à la modification de son conseil d’administration tout en payant une amende d’un milliard de dollars environ en juin, la firme chinoise n’avait plus qu’à déposer une caution de 400 millions de dollars pour que son embargo soit libéré.

 

Malgré cela, le gouvernement américain continuera à mettre la pression. Le secrétaire (Wilbur Ross) au Commerce américain assure que même si l’embargo a été levé, le département du Commerce sera vigilant, tout en surveillant sérieusement les prochains actes de ZTE pour voir s’il respecte bien les réglementations et les règles américaines.

 

ZTE

 

Le quotidien de la firme sera dans une situation douteuse. Parmi les accords effectués avec l’administration américaine, le fabricant de la manette iPEGA 9023 a donné l’autorisation de mettre des agents fédéraux américains dans ses locaux pour vérifier s’ils respectent bien les intérêts et les lois des États-Unis.

 

Si ZTE violait une loi dans les 10 prochaines années, le gouvernement américain pourrait garder pour eux la caution de 400 millions de dollars. Pour survivre, ZTE a dû dépenser 2,2 milliards de dollars dans l’ensemble.

 

China Mobile et Huawei restent en difficulté par rapport à ZTE

Si la marque ZTE est maintenant libre, China Mobile et Huawei, deux firmes chinoises désirant s’implanter sur le marché des États-Unis, sont toujours mal positionnée.

 

Entre autres, la marque Xiaomi et son Smartphone gamer Xiaomi Black Shark est vraiment tranquille et espère pouvoir vendre ses produits en Amérique à partir de 2019.

 

ZTE

Auteur: TechNO

Partager

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *