Xiaomi Black Shark : Le premier smartphone gaming de la marque

Xiaomi Black Shark : Test et avis sur le 1er Smartphone gaming de la marque

Partager

Après quelques teasers sur les réseaux sociaux, la marque chinoise a enfin dévoilé son smartphone pour gamers baptisé Xiaomi Black Shark. Affichant un design résolument gaming, cet appareil profite de composants puissants qui font d’ailleurs toute sa particularité.

 

Xiaomi Black Shark

 

Xiaomi avait déjà teasé son premier smartphone gaming quelques semaines avant sa sortie. Et à la présentation, on s’est laissé éblouir par la fiche technique du Xiaomi Black Shark. Le premier concurrent du Razer Phone nous a marqué par son design agressif. De plus, ses composants en font un smartphone d’une puissance exceptionnelle. Pour découvrir ce que cet appareil a sous le capot, en voici une description détaillée.

 

Xiaomi Black Shark : Un design atypique et agressif

Xiaomi a sérieusement travaillé le design gaming du Black Shark. Et le résultat est plutôt satisfaisant. Ce smartphone gaming se révèle imposant à la taille. Il mesure 161,62 x 75,4 x 9,25 mm et affiche un écran Full HD+ de 5,99 pouces.

 

Xiaomi Black Shark

 

La façade ressemble à peu près à celle des modèles de Smartphone modernes, mais l’arrière lui donne plus de caractère. Le milieu du dos est légèrement bombé, à l’image du design des appareils gaming d’aujourd’hui. Le logo de la marque se trouve juste au milieu de la coque et s’illumine à l’allumage de l’appareil.

 

Black Shark : Un smartphone muscle

La puissance du Black Shark répond à peu près à tous les critères recherchés par les gamers. Ce smartphone embarque un Snapdragon 845, le processeur le plus puissant du marché. Il dispose de 6 ou 8 Go de RAM et de 64 ou 128 Go de mémoire de stockage selon la version.

 

Xiaomi Black Shark

 

Il est calibré par une batterie de 4000 mAh lui permettant de fonctionner plusieurs heures d’affilée en mode gaming. L’utilisateur a droit à un double capteur photo de 12 et 20 mégapixels à l’arrière ainsi que d’un appareil photo selfie de 20 mégapixels sur la façade.

 

Black Shark de Xiaomi : Un Smartphone très particulier

Pour aborder le côté gamer du Xiaomi Black Shark, nous allons d’abord parler du refroidissement du processeur. Le smartphone dispose d’un caloduc à travers lequel passe un liquide de refroidissement pour ménager la puissance du GPU. Du coup, il peut aisément tenir les fréquences maximums du Snapdragon 845 assez longtemps pour permettre aux gamers de jouir de ses fonctionnalités.

 

Xiaomi Black Shark

 

On retrouve également son côté gaming à travers son écran OLED (semblable à celui du mobile gamer Honor Play) disposant d’une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz. Pour optimiser le rendu visuel du smartphone, Xiaomi a équipé ce dernier d’une puce spéciale portant le nom de Pixelworks. Celle-ci a pour rôle d’assurer le traitement d’image en vue d’améliorer la qualité. La promesse de Xiaomi concernant ce Smartphone est justement un meilleur rendu des ombres et des jeux moins aliasés.

 

Smartphone gamer Xiaomi Black Shark : Ajout d’une manette mobile pour la maniabilité

Tout comme pour les consoles modernes, le Xiaomi Black Shark peut être relié sur le côté gauche à une demi-manette, un joystick plus précisément. Les déplacements dans les jeux en seront facilités. La réactivité du smartphone n’en sera pas lésée. D’ailleurs, ce petit côté « console » optimise la praticité de l’appareil dans n’importe quel jeu.

 

 

Comme tous les Smartphones chinois, le Black Shark de Xiaomi a l’avantage d’être vendu à petit prix. Sa version 6 + 64 Go est commercialisée à 387 euros environ, tandis que la version 8 + 128 Go vaut dans les 500 – 600 euros environs. Pour la manette Smartphone dédiée, elle coûte dans les 23 euros. On regrette juste que ces appareils soient vendus généralement en Chine. Mais nous avons pu trouver une option pour l’importer en France. Cliquez sur le lien ci-après pour commander auprès du fournisseur.

 

Auteur: TechNO

Partager

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *