Le nouvel appareil photo « Made in France » Pixii arrive en star

Pixii

Partager

Toute une liste de nom surgit dans nos pensées dès lors qu’on parle de constructeur dans le monde de l’actualité High-tech sur photographie. Parmi eux, il y a Canon, Olympus, Panasonic, Nikon, Sigma, Sony, Leica, Fujifilm et bien d’autres encore. Or, c’est une liste qui brille par l’absence de nom français. C’est surement ce qui a motivé David Barth, le créateur de la marque et de l’appareil photo Pixii. Sa société, purement française, est digne d’être mise sous les feux des projecteurs.

Conquérir le monde de la photographie : Pixii met à fond les gaz

Ce nouvel appareil photo est très attendu, car Il a fallu 40 longues années de patience avant qu’un appareil photo « made in France », débarque à nouveau sur le marché. Son Concepteur David Barth relève le défi de concurrencer les marques japonaises qui ont la main mise sur 95% du marché. Alors, que dire si ce n’est que Pixii se lance ainsi dans une bataille contre des géants.

 

Pixii

 

David Barth choisit de ne pas copier les modèles d’appareil photo de la concurrence. Il préfère séduire la clientèle avec des idées novatrices qui ont été incrustées dans la réalisation de Pixii. Il a dit : « Il n’y a pas d’intérêt à faire des clones de la concurrence japonaise ou d’aller tacler les smartphones sur leur terrain. J’ai voulu développer un boîtier qui se concentre sur l’essentiel : la prise de vue. Et non seulement l’écran nous incite à nous couper du présent, mais en plus c’est un élément où les technologies évoluent très vite. Autant faire appel à l’écran de votre téléphone ».

 

Pixii

 

Un retour aux sources

Globalement, on peut dire que l’appareil photo est un boitier télémétrique, qui reprend la célèbre monture M de Leica. Ce choix de David Barth s’explique par le fait que c’est en tenant un appareil photo Leica M8 qu’il a compris qu’il veut évoluer dans le monde de la photographie. Dépourvue d’écran et de fonctionnalités gadget high-tech, la mise au point de cet appareil se fait manuellement. Ainsi, sa réalisation est synonyme de retour aux origines.

 

 

Bien que Pixii rassemble en lui les qualités qui ont fait les renommées de Leica, il est proposé à presque la moitié du tarif d’un appareil photo reflex Leica. Côté technique, il va falloir patienter pour en apprendre un peu plus. Mais on peut d’ores et déjà parler d’une mémoire flash de 8 Go ou 32 Go, un processeur ARM et 1Go de RAM. Il intègre aussi un OS Linux, du rétroéclairage LED, etc. Enfin, des mises à jour logicielles très fréquentes sont prévues par le constructeur.

Articles Similaires

Laissez un commentaire