Test : ZenBook Pro 15 de la marque Asus, un concurrent direct de Mac Book Pro

ZenBook Pro 15

Partager

ZenBook Pro 15 est un PC qui convient parfaitement aux créatifs. Comme armes secrètes, il dispose d’un processeur Core i9, d’un écran 4K calibré en usine et d’un ScreenPad permettant aux artistes numériques afin de réaliser différents projets hors du commun. Il fait partie des plus intéressants PC gamer portables polyvalents présentés au salon Computex 2018 se déroulant à Taipei.

La principale cause est le fait qu’il possède des composants très haut de gamme avec des performances renfermées dans un boîtier très fin. Puis, son incroyable touchpad lumineux et tactile baptisé ScreenPad. Comme son nom l’indique, le touchpad du ZenBook Pro 15 est beaucoup plus qu’un simple curseur de souris, car il suffit de le toucher pour accéder à ses fonctionnalités. En clair, le ScreenPad est un petit écran placé à la place d’une souris d’ordinateur portable. L’on remarque par contre qu’il a quelques points similaires avec le touchBar de MacBook Pro. Ce qui nous pousse à nous demander s’il s’agit d’une imitation ?

Caractéristiques générales

Nom du produit Image Caractéristiques Prix

ZenBook Pro 15

  • Écran
  • Core i7 8750
  • 4.1 GHz
  • SSD 512 Go
  • RAM 16 Go
  • GeForce GTX 1050
  • 4 Go GDDR5

ZenBook Pro 15 : Une arme créative

ZenBook Pro 15 est le PC le plus haut de gamme chez Asus. Baptisé au nom de guerre d’UX580GE-E2048T, avec une étiquette qui montre un prix colossal de 3.000 €, il nous donne une impression de faire face à un PC de dernier stage. Il existe pourtant d’autres versions moins chères qui sont vendues à partir de 1.300 €.

A ce prix, vous aurez quand même droit au ScreenPad, mais les composants, la taille de l’écran ainsi que la plateforme n’ont pas les mêmes qualités. D’ailleurs, la célèbre actrice Gal Gadot (qui joue Wonder Woman) en possède une, vous aurez peut-être la chance de la croiser en ville de France en train de manipuler son nouveau PC de 3.000 €.

 

ZenBook Pro 15

 

Voir aussi le prix du meilleur processeur pour PC gamer de l’année.

 

Côté design, confort et ergonomie

Il faut dire que le ZenBook Pro 15 est un PC portable très séduisant, et ce, grâce à son boîtier qui est intégralement constitué d’alliage d’aluminium brossé, découpé avec des outils industriels de précision CNC. Il est aussi très fin puisqu’il est en dessous des 2,25 cm niveau épaisseur. Sa couleur bleu nuit est mise en valeur et illustrée par une bordure de couleur bronze. Le fait qu’il soit fabriqué en métal lui donne une peau plus lisse et sensible au toucher.

Quant au clavier, les touches sont bien étendues, séparées, rétroéclairées (avec des réglages d’intensité) et occupent bien l’espace du plateau intérieur. Le pavé numérique n’est pas présent sur l’interface, mais il est caché dans le ScreenPad et sa place est occupée par les séries de touches : Fin, Début, Page suivante et Page précédente. La touche Entrée est quant à elle réduite en un simple rectangle horizontal et la touche « * » est complètement disproportionnée. Toutefois, une fois bien habitué, l’éventail des touches offre du confort aux doigts et n’émet aucun bruit.

 

ZenBook Pro 15

 

Les ports et les prises du ZenBook Pro 15

La connectique du ZenBook Pro 15 est complète. Il dispose deux entrées USB 3 à droite et deux autres de Type C à gauche, ces derniers sont compatibles Thunderbolt3. Une sortie vidéo HDMI, une prise jack combinant la sortie stéréo et l’entrée micro, ainsi qu’un lecteur de carte microSD se trouvent également du côté droit de l’appareil. La connectivité réseau filaire n’est pas fournie, alors il faut utiliser un adapteur USB/Ethernet en sus ou utiliser tout simplement le réseau WiFi pour vous connecter à Internet.

 

ZenBook Pro 15

 

 

Le ScreenPad serait-il le futur modèle des touchPad ?

Le ScreenPad est la principale innovation qui démarque le  ZenBook Pro 15. Il faut rappeler que le ScreenPad est un touchpad où sous la surface se cache un écran qui possède trois différents costumes. Celui de simple curseur de souris, celui d’un écran tactile secondaire au cas de dysfonctionnement du tactile de l’écran principal, et celui d’une TouchBar de MacBook Pro, avec plus de raffinements.

Pour explorer les différentes fonctionnalités du ZenBook Pro 15, appuyez sur la touche F6 ; pour continuer le déplacement de la souris, il vous suffit d’agiter les doigts sur le ScreenPad. Contrairement au touchpad, il répond bien aux diverses manipulations à plusieurs doigts. La surface glisse bien et n’émet aucun bruit et les deux boutons de clics (clic gauche et droite) cachés sous la zone de glisse sont bien durs comme on les aime.

 

ZenBook Pro 15

 

Le ScreenPad mesure 5,5 pouces et propose une résolution HD. L’image est redimensionnée à 175% par Windows 10 pour que votre vidéo soit bien lisible et nette. D’une certaine façon, vous pouvez ouvrir plusieurs fenêtres en même temps. Vous pouvez ainsi regarder en cachette des vidéos ou peut-être des pages web, des documents ou vos fils d’actualités sur le ScreenPad lorsque vous êtes au bureau, sans pour autant modifier l’affichage sur l’écran principal.

Il est ainsi fortement recommandé d’utiliser une souris gamer externe, car la maniabilité du touchPad selon ses différentes fonctions (glisser, déposer, cliquer) est compliquée, surtout pour les débutants. Par exemple, au cours du changement de rôle du touchpad au second écran, en pressant sur F6, Windows accuse le coup et émet du son, qui est celui de la connexion externe à l’ordinateur. À la longue, cela devient un peu lassant.

Des raccourcis supplémentaires sur le ZenBook Pro 15

Un écran d’accueil s’affiche sur le touchpad en mode-écran secondaire. Il vous donne l’accès à une barre de raccourcis avec laquelle vous pourrez personnaliser et mettre quelques applications que vous utilisez souvent. Il est en quelque sorte similaire à l’écran d’accueil d’un smartphone. Vous pouvez ainsi l’explorer en faisant glisser votre doigt de haut en bas. D’après notre test, le ScreenPad du ZenBook Pro 15 présente des bugs après quelques heures d’utilisation. Dans ce cas-là, il est parfois difficile de réafficher la barre de raccourcis.

 

ZenBook Pro 15

 

Sur cette même barre, on peut également accéder à plusieurs fonctions personnalisables. Normalement, elle vous propose quelques accessoires tels que le pavé numérique virtuel, le lecteur de musique VLC 3 MP3, la calculatrice ainsi que le menu Launcher. Mais vous pouvez la personnaliser dans le menu paramètres.

Parlons-en du Launcher (l’icône en forme de maison). C’est en quelque sorte une bibliothèque de raccourcis vers toutes les applications installées dans l’ordinateur. Les applis sont placées par ordre alphabétique dans le menu une fois installé. Précisons également que, plus les applications sont nombreuses, plus le launcher mettra du temps pour pouvoir les afficher ensuite.

Comme la TouchBar des MacBook Pro, le ScreenPad du ZenBook Pro 15 affiche des outils particuliers sur certaines applications par défaut de l’ordinateur. C’est le cas pour World, Excel et PowerPoint. Ainsi, le touchpad devient un plateau d’outils virtuels, affichant des options de mise en forme qui apparaissent à la surface de l’écran. Ces options qu’il vous offre sont de près ou de loin modifiables.

Vous pouvez ainsi choisir quelques possibilités parmi un panneau limité. Pour le moment, les applis optimisées et compatibles avec le ScreenPad sont encore moins nombreuses. À part cela, il existe huit applications dédiées, se trouvant dans Asus GiftBox, dont trois sont également disponibles sur Microsoft Store.

 

ZenBook Pro 15

 

Asus a récemment lancé un programme qui incite les développeurs à embrasser son ScreenPad mais jusqu’ici, ils sont rares à avoir répondu à l’appel. Il est encore très difficile pour Asus de faire face au MacBook Pro et sa Touch Bar. Ceci dit, il est encore trop tôt d’en faire argument de vente massue. En plus, le fait qu’il représente quelques lenteurs au niveau de certaines fonctionnalités fait partie de ses points faibles.

ZenBook Pro 15 : Un écran 4K et Ultra HD

Focalisons-nous maintenant sur le corps du fameux ZenBook Pro 15 après avoir parlé du petit écran ScreenPad. Asus a choisi un écran haut de gamme de type 4K comme ce du PC ASUS SCAR II GL504GS, tactile et brillant. Mais c’est vraiment dommage que la marque n’ait pas pris la peine de raboter les bords latéraux ou supérieurs de celui-ci. À notre avis, cela donne une mauvaise figure à l’ordinateur.

Niveau technique, la dalle profite de la certification à la norme colorimétrique Pantone (similaire à celles des Aero 15X de Gygabyte). La résolution de couleur est de très bonne qualité grâce au Delta-E qui est inférieur à 2. Après l’avoir vérifié, cette valeur est confirmée sur les couleurs grises, car elles sont mesurées à 1,57 de moyenne. Donnant ainsi de bons résultats, mais pas si exceptionnels que ceux vantés par le constructeur.

Au niveau du test de luminosité et du contraste, le ZenBook Pro 15 affiche de meilleurs scores qui sont de 368 cd/m2 pour la première et 1415:1 pour le second. On conclut ainsi que ZenBook 15 décroche une bonne note en termes d’affichage.

 

ZenBook Pro 15

 

Côté performance

            Mémoire :

Jusqu’ici, nous avons constaté qu’aucun autre ordinateur gamer portable n’égale le ZenBook Pro 15, niveau performance. Il est doté d’une plateforme armée jusqu’aux dents. De plus, il possède la toute dernière génération au niveau du processeur Core i9-8950HK de chez Intel, accompagné de ses six cœurs qui émettent 2,9 GHz (4,8 GHz en mode Turbo). La mémoire vive est pour sa part de 16 Go ; et pour le stockage, il est doté d’un disque dur Samsung de 1 To.

            Carte graphique

La carte graphique est quant à elle assurée par le contrôleur de graphique intégré au processeur intitulé Nvidia GeForce GTX 1050 Ti. Même avec la présence de ce dernier, ZenBook Pro n’est pas réellement un PC gamer. Après avoir testé sa performance graphique en 3D, il est quand même capable d’exécuter certains jeux.

Lorsque le processeur et la carte graphique sont utilisés à fond, la ventilation du ZenBook Pro 15 ronfle régulièrement. Elle émet environ un bruit d’environ 42 dB alors que le MacBook Pro 15 d’Apple en émet 43,5 dB. C’est probablement dû au mercure qui monte peu à peu sous la machine. Ensuite, la chaleur (environ 40°C) se diffuse sur le plateau intérieur, ce qui incite l’augmentation de la température sur les repose-paumes.

 

ZenBook Pro 15

 

            Ralentissement de la vitesse du ZenBook Pro 15

Tout comme le Mac Book Pro 15, le ZenBook Pro 15 chauffe après une longue session de travail. Dans certaines conditions d’utilisation, le processeur Core i9 s’étrangle et a tendance à diminuer ses fréquences. C’est souvent lorsque l’ordinateur est en surchauffe.

Pour ce faire, vous devez le laisser se reposer pendant un certain temps afin de veiller à son bon fonctionnement lors de son prochain usage. Et même si la configuration minimum indique 2,9 GHz, ces conditions l’incitent à n’utiliser seulement que 1,4 à 1,7 GHz de son processeur. C’est le même cas pour la carte graphique lorsqu’on demande à l’ordinateur de mobiliser toutes ses unités de calcul.

Heureusement, son processeur n’éprouve aucun problème lors d’une lecture vidéo en ligne. C’est autant pareil lors d’une retouche photo et vidéo, même avec des logiciels très puissants comme Adobe After Effect Sony Vegas Pro ou Adobe Photoshop. Lorsque le Turbo du ZenBook Pro 15 est actif, un ou plusieurs cœurs peuvent atteindre une fréquence entre 3,8 à 4,4 GHz. Dans le dernier cas, le refroidisseur du PC reste calme et n’émet aucun bruit. Mais souvent sans raison apparente, elle se met à ronronner doucement puis se calmer à nouveau.

 

ZenBook Pro 15

 

            Qu’en est-il de la batterie ?

Terminons le test avec l’endurance de la batterie. Muni d’une batterie standard, ZenBook Pro 15 est à utiliser à la maison ou au bureau. C’est un ordinateur très léger puisqu’il pèse seulement 2 kg environ. Il peut ainsi vous accompagner partout où vous irez et facile à transporter dans votre sac à dos. N’oubliez pas de vous munir du chargeur surtout lorsque vous utilisez les deux écrans (écran principal et ScreenPad), car ce dernier épuise énormément d’énergie.

 

ZenBook Pro 15

 

            Autonomie proprement dite

Après avoir fait un test, lorsque les deux écrans sont allumés en même temps et que le WiFi est connecté, l’autonomie de ZenBook Pro 15 tient jusqu’à 3 h 53. Il atteint par contre 5 heures lorsque le ScreenPad n’est pas activé.

 

 

Et pour une utilisation complète de l’ordinateur, c’est-à-dire lorsque les deux écrans sont allumés, le WiFi reste connecté et toutes les applications sont lancées, l’ordinateur tient en général 3 h 42 d’autonomie. Le MacBook Pro 15 tient quant à lui jusqu’à 8 h 28 en autonomie polyvalente, puis entre 4 h 40 et 5 h 50 lors d’une lecture vidéo, sans parler du Touch Bar qui reste actif en permanence.

 

 

Articles Similaires

Laissez un commentaire